LA NOTION DE CONSOMMATEUR à LA LUMIERE DES ORIENTATIONS DU CONSEIL